05/10/2015

U13A - Fernelmont

U13A Spy – Fernelmont

9h… Coach sur le terrain pour le tracer, déplacer les buts grâce à l’aide précieuse du staff U12 (François, Eddy) & Alexandre, placer les plots pour l’échauffement, vérifier les ballons, etc.

9h45… Coach attend ses joueurs pour le briefing technico-tactique, la « causerie d’avant-match » pour motiver les troupes, rappeler quelques consignes et directives, informer des places, etc. Mais à 9h45, il n’y a que 5-6 joueurs présents. Les autres arriveront au compte-goutte jusque 10h ! Wow !

fern11b.jpg

10h… L’échauffement peut commencer. Les joueurs paraissent impliqués mais certains montrent bien vite des signes de fatigue. Ben oui, coach, de nos jours, à 12-13 ans, on ne va quand même pas aller se coucher avec les poules ! C’est vrai que les poules, à 12 ans, c’est peut-être un peu jeune !

fern1b.jpg10h30… Début du match. Bien vite, il apparaît que ce ne sera pas une partie de plaisir. Nous patinons dans la plupart des secteurs parce que beaucoup trop lents… ou précipités. Le marquage est exécrable et les attaquants de Fernelmont nous font tourner en bourrique. Non seulement nous manquons de rigueur mais également de vigueur, de précision et d’intelligence de jeu ! Logique donc que nous encaissions à la 8e minute.

10h43… Bien que souvent assaillis, nos contres peuvent se révéler salutaires. En l’espace de 6 minutes, nous parvenons à retourner la situation grâce à un but de Théo et un autre de Louis. Malheureusement, nous serons rejoints au score, à nouveau sur une erreur de marquage. Grrrrr !

fern8b.jpg

fern10b.jpg

11h08… 2e mi-temps. Malgré mes consignes, nous continuons à patauger dans la semoule ! Certes, nous avons quelquefois pointé le bout de notre nez mais sans grande conviction. Nous sommes lents, empruntés, maladroits parfois même perdus ! Nos défenseurs en ont plein les pieds et repoussent tant bien que mal les assauts adverses. Quelle différence avec notre précédent match !

11h38… Nous avons malgré tout tenu le nul jusqu’au terme de la rencontre grâce, notamment, à des arrêts « miraculeux » de Noah… qui sera choisi par le jury comme « homme du match », c’est tout dire !

 

Bref, loin d’avoir brillé, nous avons plié mais pas rompu et c’est un point positif, car l’opposition était bien aguerrie. Il n’aurait tenu qu’à nous d’évoluer à leur niveau mais ça, c’est une autre histoire !

fern4b.jpg

00:46 Écrit par hookies |  Facebook

Les commentaires sont fermés.