14/03/2016

Aïe aïe aïe !

Floreffe – Fernelmont … éclipse totale !

fern5.jpg

Avec le retour du printemps, nos joueurs avaient revêtu la couleur du soleil pour ce match contre le 1er de la série. C’est, hélas, également la couleur du fétu de paille dont nous avons endossé le rôle durant 70 minutes !

tacle.jpgFernelmont, c’est 7 matches gagnés sur 7, 58 buts marqués et seulement 4 encaissés ! Bref du gros calibre ! A l’aller, nous avions été étrillés 14-0 ! Techniquement et tactiquement, c’est une équipe au top. Mais ce sont aussi des joueurs très « virils », même trop, que rien ni personne ne peut arrêter. Malheur à qui se trouve sur leur route et s’oppose à eux. Tel un ouragan, ils démontent tout sur leur passage ! Plusieurs de mes joueurs en ont encore les traces ! N’en jetez plus, l’infirmerie est pleine !

 

arbitre1.jpgIl fallait donc un arbitre à la hauteur pour que la rencontre soit moins déséquilibrée. Malheureusement, le « sort » a désigné un tout jeune novice, très influençable et peu sûr de lui qui a laissé « filer » le match. Les rouges ont donc trouvé un « allié » involontaire qu’ils n’ont eu de cesse de manipuler, sur les rentrées, les coups de coin, les hors-jeux. Le top étant ce coup-franc recommencé 3 fois… jusqu’à ce que but s’en suive ! Nous avons donc joué à 11 contre 12 !

 

parents1.jpgNous aurions pu compter sur « le 12e homme » car nos supporters étaient bien présents. Seulement voilà, certains se sont crus investis d’une mission divine et n’hésitaient pas à donner des consignes à leur enfant, aussi bien au niveau du placement que de l’usage à faire du ballon et j’ai donc vu, au fur et à mesure de la rencontre, se détricoter un système de jeu, certes encore fragile, et des joueurs évoluer en totale anarchie !

Pour en revenir au match… Nous avons pêché dans beaucoup de domaines. Fernelmont a mis le pressing dès le départ et nous ne sommes jamais parvenus à poser le jeu, à conserver le ballon, à le faire circuler. Perpétuellement sur la défensive, nous avons couru après la balle ou, tout simplement « dégagé » !

Au niveau technique, c’était en-dessous de tout. Certainement parce que mis perpétuellement sous pression, passes, contrôles, dégagements étaient indignes de U15.

fern0.jpgAu niveau positionnement, nous étions souvent statiques, trop éloignés de notre adversaires. Nous avons laissé beaucoup trop d’espaces mais en même temps, nous ne nous en sommes pas créés ! Quand 3 joueurs se ruent sur un même ballon ou un même adversaire, il y a de quoi se poser des questions !

Seule consolation, nous avons encaissé moins de buts qu’à l’aller… mais c’est une très MAIGRE consolation ! Avec le retour du printemps, nos joueurs avaient revêtu la couleur du soleil… mais ce fut une éclipse totale !

01:06 Écrit par hookies |  Facebook

Les commentaires sont fermés.