25/04/2016

ATTENTION...

ballanim.gifMatch amical de ce lundi à Rhisnes ANNULE (reporté à lundi prochain), vu les conditions météo.

Prochain RDV : match amical à Bossière à 18h30 ce jeudi (voir infos plus bas).

17:01 Écrit par hookies |  Facebook

22/04/2016

Tournoi Alsace

regiocupB.jpgREGIO CUP SUD ALSACE

Afin de clôturer la réservation du logement pour notre tournoi en Alsace, à la Pentecôte, merci d’apporter à l’entraînement de vendredi ou, au plus tard, au match de samedi, la somme de 30€ par joueur (80€ pour les joueurs qui ne m’ont pas encore versé un acompte de 50€) et 80€ par personne accompagnant et logeant avec l’équipe dans le complexe du Clos d’Eguisheim. Ceci ne concerne pas ceux qui m’ont déjà versé la totalité de la réservation.

eguisheim1.jpg

00:35 Écrit par hookies |  Facebook

A venir...

Prochains RDV…

flo1.jpgVendredi 22 avril : match amical U15 – U13 Floreffe, aux heures d’entraînement (18h – 19h30).

Samedi 23 avril : dernier match de championnat, à domicile à 15h. RDV aux Marlaires à 14h… Floreffe – Etoile Tamines.

Lundi 25 avril : match amical à Rhisnes à 18h30. RDV sur place (rue des Chômeurs) à 17h45/18h.

Jeudi 28 avril : match amical à Bossière à 18h30. RDV sur place (rue de la Croix-Rouge) à 17h45/18h.

Samedi 30 avril … A CONFIRMER : match amical Leuze – Floreffe.

00:33 Écrit par hookies |  Facebook

18/04/2016

Now or never !

Championnat : Etoile TaminesFloreffe : 0-10

Le changement, c’est maintenant ! Yes you can !

tam8b.jpg

Nous venons, enfin, d’engranger nos 3 premiers points qui récompensent l’énorme travail effectué par nos U15 en quelques mois. Cette équipe, très hétéroclite à la base, a, petit à petit, trouvé une certaine cohésion… Régularité dans la présence aux entraînements, respect du timing imposé, de la tenue avant match, de la douche après match. Il y a bien quelques électrons libres (genre Martin en mode décontract ou Alexandre en mode amnésique de la douche !) sinon le groupe se « civilise » quelque peu!

Cette cohésion se reflète également dans le jeu et l’engagement – certes parfois trop précipité – de chaque joueur. Malheureusement, les hasards du calendrier ne nous ont pas permis de rencontrer les équipes les plus «  faibles » du groupe. C’est ainsi, par exemple, que Fernelmont, le 1er de notre série, nous a atomisés de 26 buts en 2 matches (mais Gembloux en a encaissé 20, Ligny 10 et Tamines 41 !) Ce samedi, Wépion a battu Gembloux 6-2… alors que nous n’avions perdu « que » 1-3 contre Wépion (qui avait battu Falisolle 5-0 et 0-7 !). Ligny a perdu 3 – 8 contre Profondeville, qui ne nous avait battus « que » 2-3 à domicile !

tam6.jpgMalgré la succession de défaites, loin de se décourager, les joueurs n’ont eu de cesse, avec assiduité et persévérance, de travailler aux entraînements afin d’intégrer un système de jeu et un placement efficaces, garder le contrôle du ballon, adopter un jeu rapide (en un ou deux temps), penser et jouer collectif, etc. Bien que les résultats ne fussent pas à la hauteur de nos espérances l’équipe a toujours gardé le moral et un état d’esprit sain et positif… Des « hommes » de cœur !

Samedi, Albert a enfin retrouvé le chemin des filets en inscrivant 3 goals. Très remuant sur son aile, il fut un poison pour la défense adverse. 3 buts également à l’actif de Robin qui justifie sa place en pointe. Déchaîné et virevoltant, Noaman a désorienté son adversaire par ses dribles efficaces concrétisés par 2 buts. Théo – notre U13 – a sauté de joie en propulsant, pour la 1e fois de la saison, le cuir dans le but adverse. Idem pour Alexandre qui s’est rassuré ! La défense fut solide avec des Hugo, Romerick et Romain attentifs et engagés et Tanguy pour veiller au grain en dernier recours. Martin a distillé les assistes précieux et Théotime a équilibré le milieu du jeu. Bref, une victoire collective… Chacun sa place, chacun son rôle !

tam1b.jpg

Samedi prochain, dernier match de championnat, à domicile, contre … Tamines ! En cas de seconde victoire, nous pourrions monter d’une place et concrétiser ainsi notre progression. Viendront ensuite quelques matches amicaux et tournois à Flawinne et Jemeppe mais surtout, cerise sur le gâteau, nous clôturerons la saison par un tournoi international en Alsace, à la Pentecôte, et notre participation à la finale du Belgium Sixte à Limelette, le 21 mai, où nous représenterons la Province de Namur avec Rhisnes, excusez du peu ! La fin de saison promet encore bien des émotions !

22:48 Écrit par hookies |  Facebook

14/04/2016

A vos agendas

Pour info…

agenda2.jpgCe vendredi 15 avril, match amical contre les U13 de Floreffe, à 18h aux Marlaires.

Samedi 16 avril, avant-dernier match de championnat à l’Etoile Taminoise à 15h. RDV 14h.

Samedi 23 avril, dernier match de championnat à Floreffe, contre l’Etoile Tamisoise à 15h.

W-E du 1er mai, pour l’instant… repos !

Samedi 7 mai, tournoi à Flawinne.

Du vendredi 13 au lundi 16 mai, tournoi international en Alsace.

Samedi 21 mai, finale du Belgium Sixte à Limelette.

Samedi 28 mai (ou dimanche 29 mai), tournoi à Jemeppe.

Samedi 4 juin, BBQ de l’équipe U15 et match des parents.

09:54 Écrit par hookies |  Facebook

13/04/2016

Prochain match...

etoiltamine.jpgChampionnat U15logo2b.jpg

Samedi 16 avril à 15h

Etoile Taminoise – Floreffe

RDV sur place (rue de l’Abattoir à 5060 Tamines) à 14h.

16:36 Écrit par hookies |  Facebook

10/04/2016

Et pourtant, on avait la pêche !

Championnat U15 : Floreffe – Wépion 1-3

Une défaite qui fait mal, surtout au moral !

wepion3b.jpgEt pourtant, tout avait bien commencé. Dès l’entame du match, nous avons pris la rencontre en main. Les passes étaient précises, le jeu rapide, dynamique, les combinaisons en un ou deux temps pertinentes. Les Rouges atteignaient rarement notre ligne de défense. A l’inverse, nous apportions souvent le danger dans le grand rectangle adverse. A plusieurs reprises, Albert a eu l’occasion de déflorer le score mais, trop précipité ou pas assez altruiste, il se heurtait au portier wépionnais ou dévissait son tir. Théo & Robin ont, eux aussi, bénéficié de quelques opportunités qu’ils ne sont pas parvenus à concrétiser. Nous jouions haut et la ligne médiane récupérait beaucoup de ballons. Grâce à leur rapidité, nos deux ailiers, Albert et Martin tantôt pressaient la défense adverse, tantôt bloquaient toute velléité des attaquants de Wépion. Lorsque, malgré tout, le ballon réussissait à traverser notre ligne médiane, nos défenseurs, très présents et pressants, marquant de près leur opposant, l’empêchaient de mettre Guillaume en danger. Et s’il passait, Tanguy, dans un rôle de « libero » ou « stoppeur », veillait au grain et écartait le danger.

C’est ainsi qu’au terme de la 1e mi-temps, le score était toujours vierge. Une première pour notre équipe ! Mais je savais que Wépion remontrait sur le terrain avec plus de hargne et nous devions rester « calmes », continuer à jouer haut et serrer notre adversaire. Conserver notre schéma tactique et respecter le positionnement qui nous avait permis de ne pas encaisser et d’apporter du danger à l’avant.

wepion4b.jpgAprès 3 minutes de jeu en seconde période, Théo est bousculé dans le petit rectangle. Noaman se charge de transformer le pénalty en plaçant avec beaucoup de sang froid le ballon dans le coin gauche du but. Nous menons 1-0 ! C’est alors que Wépion reprend du poil de la bête. Très véloces, leurs ailiers harcèlent les nôtres et le danger se précise de plus en plus. Après 15 minutes de jeu, l’un d’eux se joue de 2 défenseurs et lorsque Romerick intervient à son tour, l’arbitre estime que son intervention est fautive car il aurait fait obstruction de son corps, faisant ainsi tomber son adversaire… Pénalty, que Wépion va transformer… 1-1.

Ce but égalisateur sape le moral de l’équipe. La débauche d’efforts consentis commence à se faire sentir également. Le jeu devient plus brouillon, notre placement plus lâche, nos interventions moins tranchantes. A plusieurs reprises, Albert souffre de crampes et doit être sorti. Nous subissons le jeu mais réagissons par des contres dangereux sans, malheureusement, pouvoir les concrétiser. Notre relâchement dans notre placement et notre baisse d’énergie vont nous coûter cher puisque Wépion parviendra à tromper Guillaume à la 27e minute et alourdira même le score à quelques secondes du coup de sifflet final.

vestib.jpgA la rentrée au vestiaire, les têtes sont basses, les mines déconfites. Le sentiment amer d’avoir loupé le coche domine. Nous avons longtemps cru que nous pouvions remporter ce match ; la désillusion n’en est que plus douloureuse. Idem dans le chef de nos nombreux supporters.

Si je partage leur immense déception, je tiens toutefois à souligner les progrès réalisés, aussi bien au niveau des phases de jeu que de notre « présence » sur le terrain. Alors que nous jouions contre le 3e au classement, nous leur avons montré que nous n’étions pas des « manants » ! Presque chaque joueur a donné le meilleur de lui-même, a fait preuve de rigueur et de combativité. Le match aurait pu basculer en notre faveur si… mais avec des si… ! Il nous faut maintenant relever la tête et nous concentrer sur nos deux dernières rencontres contre l’Etoile Tamines, que Wépion a battu 0-11 et 8-0. En conservant la même mentalité de jeu que celle affichée ce samedi, nous pouvons espérer engranger nos premiers points. Hauts les cœurs !

10:48 Écrit par hookies |  Facebook

04/04/2016

On n'avait pas la fraise !

Championnat U15 : Wépion – Floreffe

Un cocktail de sentiments !

motive2.jpgA 4 matches de la fin du championnat, nous nous rendions à Wépion pour une confrontation sur laquelle je fondais beaucoup d’espoir. Une occasion d’engranger enfin nos premiers points. Pour pallier aux absences des vacanciers et malades, j’avais fait appel à deux U13 : Devon & Vincent. Tous les joueurs s’étaient appliqués lors de l’échauffement d’avant match et les troupes me paraissaient motivées lors de leur montée sur le terrain…

lazy.jpgIl est toutefois bien vite apparu que ma ligne défensive était en mode cassoulet-choucroute et pédalait dans la panade ! Une léthargie inexplicable en ce début de printemps où la sève devrait monter ! Au lieu de se placer rapidement, ils offraient le spectacle désolant de marcheurs du dimanche qui semblaient profiter des doux rayons d’un soleil printanier ! Une reconversion défensive beaucoup trop lente donc mais également un nombre invraisemblable de duels perdus et un placement souvent folklorique, malgré mes consignes. Heureusement, Martin veillait au grain et, avec vivacité, devait souvent intervenir dans l’urgence. Tanguy n’était pas en reste et, égal à lui-même, n’hésitait pas à « faire le ménage » tout en essayant de construire le jeu.

La ligne médiane n’était pas moins chaotique. Romain, d’habitude si vif et inspiré, n’a pas apporté l’étincelle que j’attendais. Même constat pour Théotime qui a rarement pu tirer son épingle du jeu. Sur l’aile droite, Vincent (U13) n’a nullement démérité, loin de là. Seule éclaircie dans la brume, Noaman, très fougueux et combatif qui n’a eu de cesse de porter le danger vers l’avant en distillant de bons ballons ou en tentant de tirer au but.

devon.jpgEn ce qui concerne l’attaque, nous avons éprouvé des difficultés à gagner nos duels, à prendre notre adversaire de vitesse. Et lorsque c’était le cas, face au gardien, quel manque de lucidité ! Par 3 fois, Albert s’est retrouvé seul devant le but et, plutôt que de placer ou feinter, a choisi l’option du missile… sur le gardien ! Heureusement, Devon, ne tenait pas en place. Certes, il s’est plusieurs fois laissé piéger par le hors- jeu (c’est un U13 !) mais il a pesé sur la défense adverse.

Rien à reprocher à notre gardien, Guillaume – sinon qu’il doit être plus présent dans son rectangle sur les corners – qui a réalisé les arrêts nécessaires et me satisfait de plus en plus entre les perches ! Quelle progression également dans ses dégagements !

Pour la petite histoire, nous sommes menés 2-0 après 30 minutes mais Devon réduit le score avant le repos et nous permet d’espérer... Nous encaissons ensuite un 3e but mais Noaman, d’un superbe lobe, nous redonne espoir, avant le coup fatal… 4-2, score final !

mixfeel3.jpgUn cocktail de sentiments… A l’entame du match, j’étais très optimiste, persuadé que mes joueurs étaient capables d’un « exploit ». Durant la rencontre, j’étais tantôt en colère tantôt dépité face à la nonchalance et au déchet technique dans le chef de certains joueurs mais confiant et fier face à certaines circulations de balle. L’espoir revenait à chaque but inscrit mais au coup de sifflet final, c’étaient plutôt le découragement voire le dégoût qui ont pris le dessus.

J’ai passé une très mauvaise nuit ! Et dimanche, je suis allé voir un match de P3… Un match à 6 points… Malheur au vaincu ! Là, je me suis rendu compte à quel point un enjeu peut tétaniser une équipe. C’était très mauvais, certains joueurs étaient méconnaissables, le jeu brouillon, désordonné, le placement anarchique… Et là, j’ai relativisé notre défaite de la veille, j’ai repensé aux belles actions qui avaient été développées, aux vibrations que j’avais ressenties,  et l’équipe m’a terriblement manqué ! J’ai alors repensé à une phrase célèbre de Boileau : «  Hâtez-vous lentement, et, sans perdre courage, vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage : polissez-le sans cesse et le repolissez »…

RDV mardi, pour l’entraînement, le sourire aux lèvres !

17:51 Écrit par hookies |  Facebook